Juin 2022
Publication | In melius. Études sur la poésie latine chrétienne

À la croisée de la lecture et du commentaire bibliques, des mystères et des célébrations liturgiques, des traditions littéraires de la romanité classique, la poésie latine de l’antiquité chrétienne atteste, dans un temps de profondes mutations qui alterne les renaissances et les crises, une conception nouvelle des enjeux esthétiques, spirituels et militants de la création poétique. Loin du divertissement d’esthète, dont, à quelques rares exceptions près, elle ne renie cependant pas l’excellence formelle, la poésie des chrétiens latins réinvente « en mieux » les grands genres et les images poétiques de l’antiquité pour expliciter sinon « réenchanter » les Écritures, honorer les héros de la Bible et de la foi, servir l’orthodoxie doctrinale, la discipline et les valeurs morales proclamées par l’Église romaine. À travers une sélection de vingt-quatre études, toutes revues, mises à jour et accompagnées d’un épilogue inédit, ce livre illustre différents aspects de la manière dont le christianisme antique est ainsi allé « à la conquête de sa poésie ».

⟶ Pour en savoir +

Juin 2022
Publication | Épopée et prédication. La poétique d’Avit de Vienne dans le De spiritalis historiae gestis

Avit de Vienne est l’auteur des cinq chants de l’Histoire spirituelle, qui célèbre l’importance du Christ dans la catéchèse baptismale, par la glorification des patriarches Adam, Noé et Moïse. Évêque catholique appartenant à l’aristocratie gallo-romaine, Avit est un lettré d’une grande culture latine. La présente étude examine son écriture poétique au moyen d’une approche narratologique croisée avec les méthodes de la philologie traditionnelle. Il en ressort l’importance des deux voix auctoriales construisant le poème : la voix de l’évêque, formé par la pratique de la liturgie de la Parole, et celle du poète, pétri de rhétorique et rendant hommage à la poétique classique. Ce mélange des voix auctoriales produit un poème accessible à un large public, contemporain mais aussi postérieur au VIe s. – le poème connaîtra une grande diffusion au Moyen Âge. L’analyse proposée permet de saisir la construction du récit poétique, de montrer l’adaptation des codes épiques à la transmission de la foi chrétienne et de souligner la dette d’Avit envers les poètes épiques latins. Enfin, l’étude stylistique et métrique prouve la parfaite maîtrise de l’hexamètre de la part du poète chrétien.

⟶ Pour en savoir +

Mai 2022
Publication | Regesta Pontificum Romanorum. Iberia Pontificia. Vol. VII: Hispania Romana et Visigothica

Die Iberische Halbinsel galt und gilt traditionell als eine sehr früh in Gänze christianisierte Region im Mittelmeerraum. Dieser Status als unicum rührt von der Missionierung in den Zeiten der Apostel, der Einzigartigkeit des Mittelalters in seiner Abfolge von Conquista und Reconquista, der starken Ausprägung der Gegenreformation und der Hegemonie einer äußerst konservativen Form des Katholizismus in der Moderne. Die Briefwechsel zwischen den Bischöfen Hispaniens und dem Bischof von Rom bzw. Papst zwischen der Mitte des 3. und dem Ende des 7. Jahrhunderts gewähren Einblick zum einen in die hispanischen Verhältnisse, die eher auf einen geringen Grad an Christianisierung verweisen und zum einen in ein Verhältnis zu Rom, das vor allem durch Ignoranz geprägt war. Zusätzlich zum Nachweis der historiografischen Überlieferung bietet der Band bibliografische Angaben sowie eine Einführung in die Geschichte der römischen bzw. westgotischen Kirche.

⟶ Pour en savoir +

Mai 2022
Publication | Vergilius orator. Lire et commenter les discours de l’Énéide dans l’Antiquité tardive

En devenant le principal support pédagogique des grammatici, l’œuvre de Virgile a joué un rôle central dans la formation intellectuelle de la jeunesse lors de l’Antiquité romaine tardive, y compris dans la formation rhétorique : les discours – principalement ceux de l’Énéide – ont fourni aux commentateurs du grand poète l’occasion d’expliquer des notions rhétoriques et d’analyser des exemples précis de situations oratoires. Les contributions du présent volume explorent les différentes facettes de cet art virgilien de la parole, tel qu’il a été compris par les professionnels de la littérature et de l’éducation de l’Antiquité tardive.

⟶ Pour en savoir +

Mai 2022
Publication | Saint Augustin. La Correspondance avec Nebridius (Lettres 3–14)

Écrite entre 386 et 390 dans l’effervescence de la découverte du néoplatonisme, la correspondance entre Augustin et son ami Nebridius est un concentré de questions platoniciennes sur l’infini, la distinction entre le sensible et l’intelligible, l’imagination et la réminiscence, les rêves inspirés, l’assimilation à Dieu, le « véhicule » de l’âme, l’intériorité et l’individualité. S’y ajoutent des développements théologiques majeurs sur l’Incarnation et la Trinité. Grâce à ces lettres qui font tour à tour « entendre le Christ, Platon et Plotin », comme le dit Nebridius lui-même, nous comprenons mieux ce moment incandescent de la vie d’Augustin où il se convertit à la fois à la philosophie et au christianisme, comme en témoigneront plus tard les Confessions

⟶ Pour en savoir +

Avril 2022
Publication | Les premiers évêques du Languedoc. Une mémoire hagiographique médiévale

Saturnin de Toulouse, Paul de Narbonne, Amans de Rodez, Aphrodise de Béziers, Privat de Mende, etc. Qui sont ces saints dont le souvenir marque encore aujourd’hui les villes dont on dit qu’ils furent les premiers évangélisateurs ? En retournant systématiquement aux plus anciens manuscrits qui portent leurs légendes, ce livre entend comprendre la fonction sociale de ces saints anciens et les motivations des hagiographes qui mirent par écrit leur vie, leurs souffrances et leurs miracles. L’ouvrage montre comment, pendant mille ans, s’est formée une mémoire des premiers temps chrétiens dans les cités du Languedoc. Appuyée sur des lieux de culte et aux mains des puissants, cette mémoire hagiographique a été sans cesse utilisée pour servir le présent. En déconstruire les modalités dans la longue durée permet de mieux comprendre les spécificités du culte des saints locaux et de la littérature hagiographique, et contribue également à revisiter une partie de l’histoire médiévale de l’Occitanie.

⟶ Pour en savoir +

Avril 2022
Publication | Les modes de construction privée de l’Antiquité tardive en région Centre-Val de Loire

Édités sous la direction de Laurent Fournier, ces actes de la table ronde qui s’est tenue à Orléans le 20 octobre 2017 rassemblent neuf contributions portant sur les modes de construction privées de l’Antiquité tardive en région Centre-Val de Loire.

Ils sont introduits par une présentation du projet collectif de recherche AnTaReC (Antiquité tardive en région Centre) à l’initiative de cette rencontre, et des outils mis en place pour la collecte et l’exploitation des données issues des fouilles archéologiques récentes.

⟶ Pour en savoir +

Avril 2022
Publication | Hilaire de Poitiers. Commentaires sur les Psaumes, tome V  (Psaumes 119-126)

Les Commentaires sur les Psaumes 119 à 126, composés par Hilaire au cours de son ministère épiscopal (vers 353-367), poursuivent l’itinéraire constitué par la troisième cinquantaine du Psautier  : pour l’évêque de Poitiers, il ne s’agit plus de parler de conversion, comme dans la première cinquantaine, ni d’acquérir les vertus, comme dans la deuxième, mais d’envisager le royaume céleste dans la gloire. Échos de la prédication de l’évêque de Poitiers sur ce livre central pour le christianisme, ces traités partagent une profonde expérience personnelle. Ils sont pour la première fois intégralement traduits en français.

⟶ Pour en savoir +

Avril 2022
Publication | Nil d’Ancyre. Commentaire sur le Cantique des Cantiques, tome II

Le Commentaire sur le Cantique de Nil d’Ancyre est le plus ancien commentaire grec complet de ce livre biblique qui soit transmis dans la langue originale. Alors que les autres commentaires conservés s’arrêtent avant la fin, celui-ci va jusqu’au bout du livre. Prenant la suite du tome I (SC 403), le présent volume offre précisément toute la fin du Commentaire, de Ct 4,2 à 8,14.

⟶ Pour en savoir +

Avril 2022
Publication | Omnium Magistra Virtutum. Studies in Honour of Danuta Shanzer

Over the course of her career Danuta Shanzer has contributed multifariously to the study of late antique and medieval Latin, as scholar, teacher, conference organizer, and journal and series editor. Author of a ground-breaking commentary on Book 1 of Martianus Capella’s De nuptiis Philologiae et Mercurii and co-translator (with Ian Wood) of the letters of Avitus of Vienne, she has produced important articles on a wide range of Latin authors and texts, from Augustine to Gregory of Tours.

⟶ Pour en savoir +

Février 2022
Publication | Satigny. Étude archéologique et histoire d’une des plus anciennes églises du canton de Genève

Bâti à l’emplacement d’un premier édifice chrétien en bois datant du VIIe-VIIIe siècle, le temple de Satigny a vécu de nombreuses transformations, ajouts et rénovations. Il aura fallu 45 ans pour que la publication des résultats de ce chantier archéologique puisse être menée à bien. Cependant ces fouilles menées entre 1975 et 1977 sont d’un intérêt exceptionnel pour comprendre le christianisme et l’architecture du Moyen Âge, et même au-delà.

⟶ Pour en savoir +

Février 2022
Publication | Pseudo-Sopatros. Sur les états de cause d’Hermogène

Le commentaire édité dans cet ouvrage date du Ve siècle, mais nous est parvenu sous la forme de scolies attribuées à Sopatros dans une compilation, datant probablement du VIe siècle, de divers commentaires au traité d’Hermogène Sur les états de cause. Ces scolies ne sont pas de Sopatros, commentateur du IVe siècle, lui-même, mais une reprise parcellaire, au Ve siècle, du commentaire de ce dernier, avec des compléments qui sont autant de mises à jour.

⟶ Pour en savoir +

Février 2022
Publication | La Notitia Dignitatum e altri saggi di tarda Antichità

Ce volume réédite, avec des ajouts et des mises à jour, le premier ouvrage de Guido Clemente (1942-2021), « La Notitia Dignitatum », une étude, publiée en 1968 et encore inégalée, sur le document qui éclaire la structure administrative et militaire de l’Empire romain au moment de sa division en parties occidentale et orientale. L’ouvrage monographique est accompagné d’une série d’essais, qui non seulement reviennent sur la Notitia, mais abordent également d’autres thèmes de l’Antiquité tardive, notamment l’administration, les aristocraties, et enfin le tournant religieux du IVe au VIe siècle. Le volume est complété par une introduction inédite, dans laquelle l’historien retrace de manière critique la trajectoire intellectuelle de sa propre génération et de la précédente, protagonistes de l’extraordinaire saison d’études sur la période qui se poursuit.

⟶ Pour en savoir +

Janvier 2022
Publication | Procope. Les guerres contre les Perses. Guerres de Justinien (Livres I et II)

L’historien Procope constitue la source principale, parfois unique pour certains événements, de l’histoire du règne de Justinien (527-565) ; il est le Thucydide de son époque, le filtre qui permet d’appréhender la cour de Justinien et de Théodora. Il devenait urgent de faire paraître une nouvelle traduction commentée des Guerres contre les Perses, dont la traduction française remonte à F. Cousin, il y a plusieurs siècles. Des événements marquants eurent lieu pendant ces guerres, comme la révolte de Nika à Constantinople et la fameuse peste dite de Justinien, qui méritaient largement une publication telle que celle-ci. Cet ouvrage clôt l’ensemble des Guerres de Justinien telles que racontées par Procope, et présente de surcroît des textes complémentaires, ceux de Nonnose, de Théophane de Byzance, de Jean Malalas et de Jean d’Épiphanie, qui donnent un éclairage particulier au texte principal. Comme dans ses autres récits déjà publiés aux Belles Lettres (Guerre contre les Vandales, Histoire des Goths), le lecteur reconnaîtra le style si vivant de Procope, à la fois « classicisant » et véritable écrivain soucieux de varier les plaisirs du lecteur et laissant deviner son implication personnelle au cœur des événements.

⟶ Pour en savoir +

Janvier 2022
Publication | Hilaire de Poitiers. Lettre sur les synodes

Nous sommes à l’hiver 358-359. Hilaire, évêque de Poitiers, exilé en Orient pour sa résistance à l’arianisme, reçoit une demande des évêques occidentaux un peu perdus dans la multitude des synodes et des confessions de foi qui se sont succédé depuis quelques années. Il leur adresse en retour ce mémoire, en forme de lettre ouverte, où il fournit la documentation demandée (les principales confessions de foi émanées des synodes), avec ses explications et ses jugements, tantôt sévères et tantôt bienveillants.

En confessant le Fils « consubstantiel » au Père, après le concile de Nicée en 325, que veut-on dire ? Les sensibilités et opinions qui se croisent mettent en jeu la foi et l’union des Églises. Hilaire le sait, et connaît les risques de malentendus, et même de schisme, provoqués par le passage du grec au latin. Il s’efforce, dans ces pages souvent lumineuses et parfois subtiles, d’expliquer aux pasteurs latins les débats grecs et leurs enjeux, précisant pourquoi il faut accepter telle expression de la foi et refuser telle autre, et se défendant lui-même au besoin. Sa documentation précise et son acuité de jugement font de sa Lettre sur les synodes, ici offerte avec un nouveau texte critique et la première traduction française, une source précieuse pour les historiens et les théologiens.

⟶ Pour en savoir +

Janvier 2022
Publication | Athanase d’Alexandrie. Tome aux Antiochiens. Lettres à Rufinien, à Jovien et aux Africains

En 360, pour l’évêque d’Alexandrie, le salut des croyants est en jeu : « homéenne », la foi officielle de l’empire romain en 360 reconnaît au Christ une simple « ressemblance » avec le Père. Athanase tente donc de reconstruire l’unité de l’Église autour de la foi définie au concile de Nicée en 325, disant le Fils « consubstantiel » au Père. Après le synode d’Alexandrie qu’il convoque en 362, il écrit aux Antiochiens un « tome », c’est-à-dire une lettre officielle, alors que s’opposent à Antioche plusieurs tendances. Parmi les homéens modérés, Mélèce réunit un synode en 363 qui réinterprète le « consubstantiel » nicéen ; il en adresse le résultat à l’empereur Jovien, passant outre Athanase qui réagit en dénonçant cette interprétation dans sa Lettre à Jovien sur la foi.

⟶ Pour en savoir +

Janvier 2022
Publication | Cyrille d’Alexandrie. Contre Julien, tome 4 (Livres VIII-IX)

Le Contre Julien de Cyrille d’Alexandrie († 444) est une réfutation monumentale de l’ouvrage de polémique antichrétienne rédigé par l’empereur Julien en 362-363. Ce traité, qu’il est d’usage d’appeler Contre les Galiléens, est conservé presque exclusivement par les citations qu’en donne Cyrille. Le livre VIII, très spécifique, ne réfute que trois fragments de Julien choisis de manière à présenter un traité dogmatique sur la Trinité et l’Incarnation. Selon Julien, Moïse et les prophètes n’ont pas annoncé Jésus, et le début de l’Évangile de Jean prouverait que les chrétiens croient en plusieurs dieux. Pour lui répondre, l’Alexandrin expose sa théologie trinitaire à partir de ses fondements scripturaires et grâce à une longue séquence de citations philosophiques – certaines ne sont transmises que par Cyrille – visant à établir que Platon, Numénius, Plotin, Porphyre et le Corpus hermétique ont eu connaissance de la Trinité. Pour le volet sur l’Incarnation, il cite le philosophe Amélius, qui aurait « su qu’un Verbe s’était fait homme ». Le livre IX poursuit l’exposé christologique avec l’exégèse de textes aussi mystérieux que célèbres : Genèse 6 sur l’union des « fils de Dieu » avec les filles des hommes, et Lévitique 16 sur le bouc émissaire. Contre Julien, pour qui le christianisme a trahi le judaïsme, il défend aussi, en citant encore Porphyre, la signification figurative de la Loi et sa valeur pour les chrétiens.

⟶ Pour en savoir +

December 2021
Publication | Late Antique Responses to the Arab Conquests

Late Antique Responses to the Arab Conquests is a showcase of new discoveries in an exciting and rapidly developing field: the study of the transition from Late Antiquity to Early Islam. The contributors to this volume engage with previously neglected sources, such as Arabic rock inscriptions, papyri and Byzantine archaeological remains. They also apply new interpretative methods to the literary tradition, reading the Qur’an as a late antique text, using Arabic poetry as a source to study the gestation of an Arab identity, and extracting settlement patterns of the Arabian colonizers in order to explain regional processes of Arabicization and Islamization. This volume shows how the Arab conquests changed both the Arabian conquerors and the conquered.

⟶ Read more

Decembre 2021
Publication | Pagani e Cristiani: conflitto, confronto, dialogo. Le trasformazioni di un modello storiografico

Actes d’un colloque international organisé au Vatican en novembre 2019.

⟶ Pour en savoir +

Decembre 2021
Publication | Avénius. Les rivages  maritimes

Poème géographique composé dans le troisième quart du IVe siècle ap. J.-C., l’Ora maritima se présente, pour sa partie conservée, comme une description des régions côtières depuis les Colonnes d’Hercule (détroit de Gibraltar) jusqu’à Marseille, avec un excursus initial vers l’Extrême Occident et un second le long du cours du Rhône. Amateur de connaissances livresques anciennes et de sources rares, Aviénus présente un monde archaïque oublié, agrémenté de toponymes et d’ethnonymes en grande partie inconnus par ailleurs, ce qui a suscité l’intérêt des historiens et des archéologues. En outre, en bon connaisseur de la poésie grecque et latine, il recourt au trimètre iambique, réminiscence d’une tradition didactique hellénistique, et agrémente son poème d’échos intertextuels conformément à l’esthétique de son temps.

⟶ Pour en savoir +

December 2021
Publication | Means of Christian Conversion in Late Antiquity. Objects, Bodies, and Rituals

This volume presents the proceedings of the conference « Materiality and Conversion: The Role of Material and Visual Cultures in the Christianization of the Latin West », organized by the Centre for Early Medieval Studies in 2020. Its contributions thus focus on the Christianization of the Roman Empire between the fourth and sixth centuries. The studies examine the religious change through the “material turn” approach, building on the material and sensorial dimension of Christian conversion and especially the baptismal rite as one of the key components of the process. The material and visual cultures are regarded as vectors and witnesses of conversion to Christianity, while human body is viewed as one of the agents in ritual actions. The volume covers a wide range of topics, including the prebaptismal purification, the moment of immersion in the baptismal font, the postbaptismal alteration of perception, as well as the continuous changes in funeral forms. As such, the papers attempt to shed more light on the role of materiality in the complex and rapid conversion to Christianity in Late Antique West.

⟶ Read more

Novembre 2021
Publication | Actes du colloque sur la Sculpture de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge

Alors que plusieurs pays d’Europe ont entrepris l’inventaire des édifices, des sculptures et des peintures de la période si déterminante de la fin de l’Antiquité et du haut Moyen Âge, il était indispensable de reprendre pour la France le Recueil général des monuments sculptés en France pendant le haut Moyen Âge (IVe-Xe siècles) avec les outils et les méthodes de notre temps, après une interruption de plus de trente ans. C’est ainsi, en s’appuyant sur la recherche académique la plus actuelle, que s’est constitué le programme de recherche SATHMA (acronyme de Sculpture de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge), qui associe le département des Sculptures du musée du Louvre, le centre de recherche de l’École du Louvre et les UMR 6298 – ArTeHis de l’Université de Bourgogne et 5138 – Archéologie et Archéométrie de l’Université de Lyon.

Cette publication contient les actes des journées d’étude, tenues les 24 et 25 septembre 2020, à l’amphithéâtre Michel-Ange de l’École du Louvre et à l’auditorium du musée du Louvre, autour des questions d’historiographie, de méthodes d’analyse et datation des œuvres, de publications papier et corpus en ligne.

⟶ En savoir +

Octobre 2021
Publication | L’architecture carolingienne en France et en Europe

Fruit du remarquable travail de deux spécialistes de la passionnante époque des Carolingiens, cet ouvrage constitue une synthèse sur l’architecture de cette période, sacrée et profane.

En savoir +

August 2021
Publication | Himmelwärts und erdverbunden? Religiöse und wirtschaftliche Aspekte spätantiker Lebensrealität

L’ouvrage contient une introduction à la législation et à la propagande dans le Codex Theodosianus ainsi que 26 communications présentées lors de colloques organisés les 11-13 novembre 2013 à Trèves, 4-6 décembre 2014 à Rome et 27-28 mars 2014 à Gand, qui se reflètent dans les 3 chapitres du livre. Ceux-ci traitent des « Identités religieuses et milieux de vie réels », des « Évolutions économiques et leur perception » et des « Églises de l’Antiquité tardive et leurs finances ».

Pour en savoir +

March 2021
Publication | Imagining the Divine: Art in Religions of Late Antiquity across Eurasia

This groundbreaking volume brings together scholars of the art and archaeology of late antiquity (c. 200−1000), across cultures and regions reaching from India to Iberia, to discuss how objects can inform our understanding of religions. During this period major transformations are visible in the production of religious art and in the relationships between people and objects in religious contexts across the ancient world. These shifts in behaviour and formalising of iconographies are visible in art associated with numerous religious traditions including, but not limited to, Buddhism, Christianity, Hinduism, Islam, Judaism, Zoroastrianism, religions of the Roman Empire, and paganism in northern Europe. Studies of these religions and their material culture, however, have been shaped by Eurocentric and post-Reformation Christian frameworks that prioritised Scripture and minimised the capacity of images and objects to hold religious content. Despite recent steps to incorporate objects, much academic discourse, especially in comparative religion, remains stubbornly textual. This volume therefore seeks to explore the ramifications of placing objects first and foremost in the comparative study of religions in late antiquity, and to consider the potential for interdisciplinary conversation to reinvigorate the field.

Read more

janvier 2021
Publication | Les déserts de l’Occident. Genèse des lieux monastiques dans le sud-est de la Gaule (fin IVe – milieu VIe siècle)

Au cours du ve siècle, dans le sud-est de la Gaule, plusieurs ascètes entreprennent d’aménager des lieux monastiques sur des îles : à Lérins, Porquerolles, l’Ile-Barbe, la Cappe. Définissant ces établissements insulaires comme des déserts, ils entendent affirmer leur séparation avec le monde profane, consacrant par une rupture spatiale la rupture sociale inhérente au monachisme.

Relisant les données transmises par les documents écrits et exploitant les ressources de fouilles archéologiques parfois très récentes, ce livre étudie la genèse de ces lieux monastiques séparés, en y voyant la caractéristique majeure des expériences monastiques mises en oeuvre dans le sud- est de la Gaule aux ve et vie siècles. Il s’interroge tout d’abord sur le modèle de l’île-monastère, en reconnaissant l’influence de Jérôme de Stridon et de pratiques développées vers 400 dans l’archipel toscan. Il décrypte ensuite la formation des monastères dans les îles provençales et rhodaniennes, puis dans les villes où furent institués des établissements de vierges cloîtrées. Il présente enfin les grands textes monastiques rédigés dans l’espace rhodano-provençal dans la première moitié du vie siècle, en montrant qu’ils firent des traditions nées dans le sud-est de la Gaule une source majeure de la culture monastique occidentale.

Pour en savoir +

January 2021
Publication | Civic Identity and Civic Participation in Late Antiquity and the Early Middle Ages

During the Ancient Greek and Roman eras, participation in political communities at the local level, and assertion of belonging to these communities, were among the fundamental principles and values on which societies would rely. For that reason, citizenship and democracy are generally considered as concepts typical of the political experience of Classical Antiquity. These concepts of citizenship and democracy are often seen as inconsistent with the political, social, and ideological context of the late and post-Roman world. As a result, scholarship has largely overlooked participation in local political communities when it comes to the period between the disintegration of the Classical model of local citizenship in the later Roman Empire and the emergence of ‘pre-communal’ entities in Northern Italy from the ninth century onwards.

Read more